quarta-feira, 21 de outubro de 2009

La rêveuse folle...

Mon pied part sans mon âme,
sans mes rêves,
sans l'espoir de chaque nouveau jour...
J'attends de rencontrer le chemin...
Toutes les lumiéres se sont fatiguées de sentiments faibles,
oubliés par les hommes...
Les hommes ne savent rien...
Quelques fois, je me sens toute seule...
Je me sens la derniére rêveuse,
une folle triste,
qui croit que l'amour existe...
Je porte mon coeur à la main,
mais quelqu'un le tue à la rue,
sans peur, jusqu'à l'horreur...
Mon pied part, tu restes lá...
Pour toi, je n'importe pas...
Au revoir...
Peut-être tu ne me verras jamais...
Mais, tu ne me manqueras pas,
Tu m'oublieras tout suite,
tu m'oublies déjà...
Je m'en vais...
Au revoir...

Sem comentários: